Le recours juridique en E-Réputation est à utiliser avec parcimonie, car la loi en matière de liberté de diffusion de contenu est assez souple avec les moteurs de recherche ...
Assistance juridique : nous défendons vos intérêts grâce à notre avocat spécialiste en e-réputation.

Dans un premier temps, il convient de poser la question à notre avocat partenaire. L’œil juridique et l'expérience en matière d'e-réputation est un facteur important dans la réussite d'un déréférencement efficace. Seul un avocat certifié et rompus aux aléas de la liberté d'expression sera en mesure de vous dire s'il faut attaquer dans l'heure, ou s'il vaut mieux adopter une autre stratégie en présence de données à caractère ambigu.

Il convient de comprendre que le tarif d'une procédure judiciaire peut s'avérer extrêmement longue et couteuse. En matière d'e-réputation, il ne faut jamais se lancer avant d'avoir pris le temps d'analyser toutes les solutions possibles dans un cas précis et d'avoir reçu un devis clair et suffisamment détaillé. Il est important d'avoir une approche globale et chiffrée, en terme de budget mais aussi en terme de pourcentage de chance de réussite, avant de porter plainte pour diffamation ou un autre chez d'accusation.

… le recours à un avocat spécialisé dans la E-réputation peut s’avérer très rapide et très efficace dans certains cas !

Une fois la décision d'entamer un recours judiciaire prise, il ne faut jamais laisser ce problème d'e-réputation de côté et attendre le jugement ou le résultat de la procédure. Sachez que l'on n'est jamais à 100 % sûr du résultat d'un procès et que même en cas de victoire et d'issue positive d'un dossier, il est parfois difficile de faire appliquer la loi quand les sites internet sont hébergés dans des pays étrangers aux pratiques douteuses.

C'est pourquoi il faut toujours procéder à des opérations de recouvrement pendant le temps de la procédure. Cela aura plusieurs avantages dont celui de commencer à produire du contenu positif à vôtre sujet, et de préparer l'établissement de votre citadelle numérique.

Dans quels cas puis-je faire une entamer une démarche juridique ?

    • Les demandes de référencement / droit à l'oubli motivées mais non appliquées (CNIL),
    • les propos à caractères injurieux ou diffamatoires,
    • l’usurpation d’identité numérique (courant sur twitter),
    • le dénigrement d'une marque ou d'un service
    • le harcèlement numérique et la calomnie,
    • l’atteinte à l’image personnelle ou à la vie privée,

Sachez que seul le juge décidera lors du procès si tel ou telle remarque relève du commentaire critique, de la liberté d'expression ou d'une réelle atteinte à votre e-réputation.

 

Références et Origines des informations présentées.

Précisions Juridiques : Le club des juristes – https://www.leclubdesjuristes.com/e-reputation/

Crédit Images : https://pixabay.com/fr/

%s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.